Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Page d'accueil
Page d'accueil > Conducteurs et véhicules > Permis de conduire > Guide officiel de l'automobiliste
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  
Autres motifs de suspension du permis de conduire
Suspension après indication « Warn »

Les conducteurs dont l’alcoolémie se situe entre 0,05 et 0,08 (indication « Warn » selon un appareil de détection) présentent un danger immédiat pour eux-mêmes et les autres usagers de la route. Si on vous arrête et qu’on constate que votre alcoolémie se situe dans cette fourchette, votre permis de conduire sera suspendu sur-le-champ :

  • pendant trois jours s’il s’agit d’une première infraction;
  • pendant sept jours s’il s’agit d’une deuxième infraction et vous devrez suivre un programme d’éducation sur l’alcoolisme;
  • pendant 30 jours s’il s’agit d’une troisième infraction ou d’une infraction subséquente survenue dans les cinq ans. Vous devrez suivre un programme de traitement de l’alcoolisme et une condition d’utilisation d’un dispositif de verrouillage du système de démarrage sera ajoutée à votre permis de conduire pendant six mois. Si vous choisissez de ne pas installer de tel dispositif, vous ne devez pas conduire avant que la condition ne soit retirée de votre permis.
  • De plus, vous devrez payer une amende administrative si votre permis a été suspendu parce que l’alcootest indiquait « Warn ».