Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  
Inspection, permis de catégories B et E
 
Inspection quotidienne sur route
 

Les conducteurs doivent surveiller l’état du véhicule pendant la journée ou le déplacement. Prévoyez une inspection sur route pour évaluer la direction, la suspension, l’embrayage, la boîte de vitesses et l’axe de transmission et les autres éléments de votre véhicule. Vous pourrez ainsi vous assurer que le moteur tourne correctement et que les freins sont suffisam­ment puissants.

Vous pouvez faire l’inspection sur route avant d’embarquer les premiers passagers de la journée.

Vérification de la suspension
Un véhicule dont les ressorts sont brisés, les ballons déchirés ou les amortisseurs défectueux a tendance à s’affaisser, à rebondir et à se balancer de façon excessive.

Vérification du moteur
Soyez à l’affût de toute vibration, de tout bruit inhabituel et de tout manque de réaction normale.

Vérification de la direction
Le jeu du système de direction renvoie à la distance que parcourt le volant avant que les pneus ne commencent à tourner. Lorsque le moteur tourne et que les roues sont droites, tournez le volant dans les deux directions avec vos doigts jusqu’à ce que vous sentiez la résistance des pneus. Si le volant tourne trop, le jeu du système de direction est trop important.

La servodirection doit fonctionner sans bruit et le véhicule doit être facile à conduire dans les virages ou sur les routes cahoteuses. Portez attention à toute modification de la tenue de route.

Vérification de la boîte de vitesses et de l’embrayage
Une boîte de vitesses manuelle doit permettre de changer de vitesses facilement et en douceur.

Vous devez pouvoir embrayer facilement et en douceur, sans secousses, patinage excessif ni broutement. Ne laissez jamais le pied sur la pédale d’embrayage. Si elle est ajustée correctement, cette pédale doit offrir un certain jeu lorsqu’elle est entièrement relâchée.

Lorsque vous changez de vitesses, vérifiez avec soin le régime du moteur pour éviter toute secousse ou tout patinage excessif. Les changements de vitesses inconsidérés usent l’embrayage.

Vérification des pneus et des roues
Les pneus et les roues constituent un autre élément important de la sécurité du véhicule. Vous devez vérifier les pneus et les roues de votre véhicule lors de l’inspection quotidienne pour vous assurer qu’ils sont conformes aux normes de sécurité. Par exemple, vous devez vous assurer que la profondeur de la bande de roulement est adéquate et que les roues sont solidement fixées au véhicule.

On recommande également, pour des raisons de sécurité, d’inspecter les roues, leurs fixations et les pneus après l’installation de nouveaux pneus ou de nouvelles roues. Les fabricants de roues recommandent de vérifier de nouveau les fixations des roues entre 80 et 160 km après l’installation. Les roues et les pneus doivent être installés par un mécanicien ou un installateur de pneus certifié.

Vérification du frein de stationnement
Engagez une vitesse sans desserrer le frein de stationnement. Le frein devrait être en mesure de garder l’autobus immobile avec la boîte de vitesses enclenchée et le moteur au ralenti.

Vérification des freins
Vérifiez vos freins à faible vitesse en arrêtant complètement le véhicule. L’autobus doit s’arrêter en ligne droite, sans bruit excessif et sans se déporter d’un côté ni de l’autre. Notez si vous devez appuyer davantage sur la pédale ou si elle semble spongieuse. Vous devez vous assurer en tout temps que les freins ne sont pas déréglés. Ne conduisez pas le véhicule tant que les problèmes n’ont pas été réparés.

Nota : Le fait de conduire un véhicule lorsque le frein de stationnement est serré est la cause la plus fréquente de défectuosité de ce frein.

Portez attention à l’état de votre véhicule
Les conducteurs doivent être en mesure de reconnaître rapidement le bruit particulier d’un pneu à plat ou insuffisamment gonflé. Assurez-vous que la pression des pneus reste adéquate en tout temps pour éviter que les pneus ne s’usent prématurément, ne deviennent défectueux et ne causent des pannes. La pression du pneu de la roue de secours doit être la même que celle du pneu du véhicule qui a la pression la plus élevée. Là aussi, sachez reconnaître tout bruit ou toute façon de fonctionner inhabituels. Si l’une ou l’autre de ces défectuosités est présente, ne conduisez pas le véhicule.

Un agent de police ou un agent désigné du ministère est autorisé à effectuer une inspection de sécurité en tout temps et n’importe où.