Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Page d'accueil
Page d'accueil > Guide officiel des autobus > Examen pratique > Épreuve de l’inspection quotidienne
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  

LICENCING

Épreuve de l’inspection quotidienne
 
Articles situés à l’extérieur du véhicule :
 

3. La course de la tige de poussée de n'importe quel frein dépasse la limite de réglage

Vous devez connaître la bonne façon de vérifier la course de la tige de poussée des freins et savoir que, si cette course est plus longue que la limite prescrite, il s’agit d’un défaut majeur.

Pour certains véhicules (autobus, véhicules surbaissés, véhicules munis d’un carénage ou de panneaux de carrosserie ou véhicules munis de freins à disque à air), il est impossible d’accéder à la tige de poussée appliquée pour en mesurer la course. Dans ce cas, on effectue un examen verbal.

Marche à suivre pour mesurer la course de la tige de poussée appliquée

    1. Immobilisez le véhicule à l’aide de cales de roues ou de blocs.
    2. Assurez-vous que la pression d’air est supérieure à 621 kPa (90 lb/po2) et desserrez les freins à ressort.
    3. Choisissez une des méthodes suivantes :
      1. Méthode 1 : Mettez une marque sur la tige de poussée à la hauteur du récepteur de frein ou à un point de référence fixe approprié. (Utilisez de la craie, un crayon de pierre à savon, un marqueur ou un autre outil semblable. Les marques doivent être petites et précises.)
      2. Méthode 2 : Mesurez le point de desserrage de la tige de poussée. (Mesurez et notez la distance entre un point sur la tige de poussée et un point fixe approprié sur le récepteur de frein. Il s’agit de la mesure no 1.)
    4. Augmentez ou diminuez la pression d’air en faisant tourner le moteur ou en pompant la pédale de frein jusqu’à ce que les manomètres des réservoirs primaire et secondaire affichent une pression se situant entre 621 et 690 kPa (entre 90 et 100 lb/po2).
    5. Coupez le moteur.
    6. Appuyez sur la pédale de frein et maintenez-la enfoncée.
    7. Déterminez la course de la tige de poussée appliquée. (Continuez à utiliser la méthode sélectionnée auparavant.)
      1. Méthode 1 : Mesurez la distance entre le récepteur de frein ou le point de référence fixe et la marque sur la tige de poussée.
      2. Méthode 2 : Mesurez la position appliquée de la tige de poussée. (Mesurez de nouveau et prenez en note la distance entre le point sélectionné auparavant sur la tige de poussée et le point fixe sélectionné sur le récepteur de frein. Il s’agit de la mesure n° 2.) Soustrayez la mesure n° 1 de la mesure n° 2 pour calculer la course de la tige de poussée appliquée.
    8. Déterminez les dimensions du récepteur de frein (p. ex., 16, 20, 24 ou 30) et le type de récepteur (p. ex., standard ou à course complète) et dites-le à l’examinateur.
    9. Déterminez la limite de réglage du récepteur de frein et dites-le à l’examinateur.
    10. Comparez la course de la tige de poussée appliquée à la limite de réglage pertinente pour déterminer si un frein dépasse cette limite.