Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  
Commandes secondaires
 

Vous devrez utiliser plusieurs commandes secondaires pour conduire votre motocyclette ou votre cyclomoteur. Voici certaines des commandes les plus importantes :

  1. Indicateur de vitesse
  2. Tachymètre
  3. Témoins
  4. Interrupteur d’allumage
  5. Bouton de démarreur
  6. Volet de départ
  7. Coupe-circuit d’urgence
  8. Soupape d’alimentation
  9. Interrupteur de feux clignotants
  10. Avertisseur
  11. Commande des phares
  12. Béquilles
Diagrammes des commandes, de l'indicateur de vitesse et du tachymètre

7. Indicateur de vitesse

Indique la vitesse en kilomètres à l’heure (km/h) ou en milles à l’heure.

Diagramme de l'indicateur de vitesse

8. Tachymètre

Indique le nombre de tours par minute et comporte une ligne rouge donnant la vitesse maximale à laquelle le moteur peut tourner sans danger.

Diagramme du tachymètre

9. Témoins

Lorsque le phare de route est allumé, une lumière rouge ou bleue s’allume. Lorsque le sélecteur de vitesses est au point mort, une lumière verte s’allume. Lorsque les clignotants droit ou gauche sont activés, une lumière jaune s’allume.

10. Interrupteur d’allumage

L’interrupteur d’allumage permet d’allumer et d’éteindre le système de démarrage. Il fonctionne indépendamment du bouton de démarreur. Contrairement à ce qu’il faut faire dans une voiture, on ne tourne pas la clé pour démarrer une motocyclette. L’interrupteur comporte les positions « on » et « off ». Certains comportent également les positions « lights », « lock » et « park ».

Diagramme montrant le système d'allumage

11. Bouton de démarreur

La plupart des motocyclettes sont munies d’un démarreur électrique. Pour démarrer le moteur, assurez-vous que le sélecteur de vitesses est au point mort et que l’embrayage est désaccouplé. Appuyez sur le bouton de démarreur, qui est situé sur la partie droite du guidon, près de la commande des gaz. Certaines motocyclettes ont aussi une pédale de démarrage, généralement située au-dessus du repose-pied droit. Il faut la déplier puis l’actionner d’un mouvement vigoureux pour faire démarrer la motocyclette. Il faut pédaler pour démarrer la plupart des cyclomoteurs.

Diagramme montrant le démarreur

12. Volet de départ

Levier ou bouton qui se trouve généralement sur le guidon et qui sert à démarrer la motocyclette en réglant le mélange d’air et d’essence. Il est utilisé lorsque le moteur est froid.

Diagramme montrant l'étrangleur

13. Coupe-circuit d’urgence

Le coupe-circuit d’urgence sert à couper le moteur rapidement dans une situation d’urgence. On peut aussi s’en servir pour éteindre le moteur après un arrêt normal en prenant soin de mettre l’interrupteur d’allumage en position « off ». Il est impossible de faire démarrer le moteur lorsque le coupe-circuit d’urgence est en position « off ».

Certains modèles anciens de motocyclettes et de cyclomoteurs n’ont pas de coupe-circuit d’urgence.

Diagramme montrant le coupe-circuit.

14. Soupape d’alimentation

L’alimentation d’essence peut être réglée à l’aide d’une soupape manuelle qui contrôle l’arrivée d’essence dans le moteur. Cette soupape doit toujours être placée en position « off » lorsque le véhicule n’est pas utilisé pour éviter les risques d’incendie. Le réservoir d’essence peut comprendre un compartiment de réserve qui peut servir lorsque le réservoir principal est vide. Pour utiliser le compartiment de réserve, tournez la soupape en position « reserve ». Un grand nombre de motocyclettes récentes n’ont pas de régulateur manuel de carburant.

15. Interrupteur de feux clignotants

Sur un grand nombre de motocyclettes et de cyclomoteurs, les clignotants ne s’éteignent pas d’eux-mêmes après un virage. Vous devez donc les éteindre après un virage ou un changement de voie. Il est aussi dangereux de ne pas éteindre ses clignotants que d’oublier de les allumer, car dans l’un ou l’autre cas, des conducteurs peuvent penser qu’ils peuvent tourner ou changer de voie devant vous.

Diagramme montrant les feux

16. Avertisseur

Votre motocyclette ou votre cyclomoteur doit être muni d’un avertisseur qui fonctionne. La plupart des avertisseurs sont actionnés par le pouce.

Diagramme montrant l'avertisseur

17. Commande des phares

Sur la plupart des modèles récents de motocyclettes et de cyclomoteurs, le phare et le feu arrière s’allument automatiquement lorsque l’interrupteur d’allumage est en position « on » et que le moteur tourne. En règle générale, l’interrupteur qui permet de passer du phare de route au phare de croisement et vice-versa se trouve sur la partie gauche du guidon et est actionné par le pouce.

Diagramme montrant la commande des phares

18. Béquilles

Les motocyclettes et les cyclomoteurs sont munis d’une béquille latérale ou centrale qui permet de les stationner en position verticale. Certaines grosses motocyclettes sont munies des deux béquilles. La béquille latérale, située sur le côté gauche du véhicule, est abaissée pour servir d’appui au véhicule, en position inclinée. La béquille centrale, située sous le centre du châssis, permet de garder le véhicule en position verticale. Les béquilles sont actionnées par un mécanisme à ressort et ne devraient être utilisées que sur une surface dure. Avant de prendre la route, assurez-vous que les béquilles sont en position de retrait.

Diagramme montrant la béquille