Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Page d'accueil
Page d'accueil > Guide officiel des motocyclettes > Embrayage et changement de vitesses (le cas échéant)
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  
Embrayage et changement de vitesses (le cas échéant)
 

Si votre motocyclette est munie d’un embrayage et d’une boîte de vitesses, changez de vitesses à mesure que la vitesse du moteur augmente et diminue. Vous devez passer à une vitesse supérieure lorsque vous accélérez et à une vitesse inférieure lorsque vous ralentissez.

Les engrenages de la transmission permettent d’accorder la vitesse du moteur (indiquée sur le tachymètre) à la vitesse à laquelle vous roulez (qui figure sur l’indicateur de vitesse). En utilisant le rapport approprié, vous disposerez également de la puissance nécessaire pour accélérer au besoin.

Il importe de bien savoir coordonner l’embrayage et la commande des gaz afin de changer de vitesses en douceur. Assurez-vous d’être en mesure d’accélérer et de décélérer en douceur avant de prendre la route.

Pour passer à une vitesse supérieure, tournez la commande des gaz tout en serrant le levier d’embrayage. Appuyez sur le sélecteur de vitesses du bout du pied jusqu’à ce qu’il s’arrête. Lorsque vous entendez et sentez que l’engrenage est enclenché, relâchez le levier d’embrayage et ramenez doucement la commande des gaz à la vitesse de croisière.

Il est plus difficile de rétrograder en douceur que de passer à une vitesse supérieure. Pour ce faire, vous devez manœuvrer la commande des gaz pour accroître légèrement la vitesse du moteur, tout en rétrogradant après avoir désengagé l’embrayage. Si le moteur tourne trop lentement, la motocyclette risque d’être instable lors de l’embrayage. Pour éviter que la roue arrière ne dérape, rétrogradez lorsque la vitesse du moteur est inférieure à la vitesse de la motocyclette.

Ne changez pas de vitesse dans un virage. Si vous rétrogradez de façon brutale, la roue arrière peut se bloquer et vous faire déraper. Un excès de puissance dans un virage peut entraîner une perte de traction de la roue arrière, ce qui a le même résultat. Il est préférable de changer de vitesse avant le virage.

N’oubliez pas : vous devez passer à une vitesse supérieure lorsque le moteur tourne trop rapidement par rapport à la vitesse de la motocyclette ou lorsque vous voulez accélérer et que vous devez passer à une vitesse inférieure lorsque le moteur tourne trop lentement ou que vous voulez ralentir.