Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  
III. Garder un espace tampon autour de vous
Espace à l'avant

Laissez toujours une distance équivalant à au moins deux secondes entre votre motocyclette ou votre cyclomoteur et le véhicule devant vous afin d’avoir suffisamment de temps pour réagir en cas d’imprévu. Cela vous permettra également de mieux voir ce qu’il y a sur la route, par exemple les nids-de-poule, les endroits glissants, les débris de pneus, etc. Lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises, laissez une distance encore plus grande. Pour laisser une distance équivalant à deux secondes, procédez comme suit :

  1. Choisissez un objet le long de la route comme point de repère; p. ex., un panneau de signalisation ou un poteau téléphonique.
  2. Lorsque l’arrière du véhicule qui vous précède passe ce point de repère, comptez : dix-huit cent un (une seconde), dix-huit cent deux (deux secondes).
  3. Lorsque votre véhicule atteint le point de repère, arrêtez de compter. Si vous avez atteint le point de repère avant deux secondes, vous suivez l’autre véhicule de trop près.

Diagramme indiquant la distance à conserver entre le motocycliste et la voiture qui le précède.

Lorsque vous vous arrêtez derrière un autre véhicule, laissez suffisamment d’espace pour pouvoir le dépasser sans avoir à reculer, soit environ la longueur d’une motocyclette. Si vous vous trouvez derrière un gros véhicule, laissez encore plus d’espace. En laissant cet espace, vous vous protégerez de trois façons : vous pourrez contourner le véhicule devant vous s’il tombe en panne; vous éviterez d’être projeté(e) contre le véhicule devant en cas de collision par derrière et vous réduirez le risque de collision si le véhicule devant vous recule.