Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Page d'accueil
Page d'accueil > Guide officiel des motocyclettes > Conduire par temps froid
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  
Conduire par temps froid
 

L’hiver, ou par temps froid, les autres automobilistes ne s’attendent pas à voir une motocyclette ou un cyclomoteur même si la route est dégagée. Vous devez donc redoubler de prudence et attacher encore plus d’importance à la conduite préventive.

Vous devez également faire attention aux changements soudains de l’état de la chaussée, surtout si le mercure est près du point de congélation ou sous cette température. La route peut être sèche à un endroit, mais mouillée et glissante ailleurs. Prenez garde aux plaques de glace et de neige que l’on trouve sur les ponts, dans les endroits ombragés de la route, dans les endroits balayés par le vent et sur les routes secondaires mal dégagées.

Soyez alerte. L’asphalte prend généralement une couleur grisâtre en hiver. Si la route a un aspect noir et brillant, méfiez-vous. Elle peut être recouverte d’une mince couche de glace appelée glace noire.

Il est préférable d’éviter de conduire lorsque vous savez qu’il y aura sans doute de la neige ou de la glace sur la route. Si vous ne pouvez pas éviter un endroit glissant, ralentissez le plus possible avant de l’atteindre. Si votre motocyclette est munie d’un embrayage et d’une boîte de vitesses, débrayez, roulez en roue libre et ne freinez pas. Au besoin, mettez les pieds à terre pour garder votre équilibre. Si la route est enneigée sur une grande distance, évitez de circuler sur la neige durcie, car elle assure une moins grande traction que la neige qui vient de tomber.

Le froid présente un autre danger pour le conducteur de motocyclette ou de cyclomoteur, car il affecte sa performance et celle de son véhicule. Voici quelques points à surveiller :

  • Comme le froid réduit la pression des pneus, il faut la vérifier régulièrement.
  • Votre visière s’embuera davantage quand il fait froid.
  • La fatigue causée par le froid est sans doute ce qu’il y a de plus dangereux. Portez plusieurs couches de vêtements et restez au sec. N’exposez pas votre peau au froid et surveillez la vitesse de vos réactions.