Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Page d'accueil
Page d'accueil > Guide officiel des motocyclettes > Conduite sur l'autoroute (ne s'applique pas aux MVL ni aux cyclomoteurs)
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  
Conduite sur l'autoroute (ne s'applique pas aux MVL ni aux cyclomoteurs)
 

Nota : Les sections suivantes portent sur la partie de l’examen pratique de niveau 2 ayant trait à la conduite sur l’autoroute. Si vous faites l’examen pratique aux commandes d’une motocyclette à vitesse limitée ou d’un cyclomoteur, vous ne ferez pas cette partie de l’examen, car il est interdit à ces véhicules de circuler sur les autoroutes en Ontario. Toutefois, vous devriez prendre connaissance des renseignements présentés dans les sections suivantes, car vous pourriez en avoir besoin pour faire l’examen théorique de niveau 1.

Les motocyclistes ne doivent pas rouler trop vite sur l’autoroute. Il est facile, mais dangereux, pour un motocycliste de se faufiler dans la circulation et de rouler vite sur une autoroute. Toutefois, si vous roulez trop vite, vous ne pourrez réagir assez rapidement en cas d’urgence.

Maintenez une vitesse uniforme sur l’autoroute. Vérifiez constamment la circulation autour de vous et regardez dans vos rétroviseurs toutes les cinq à dix secondes. Comme vous le faites en ville, regardez constamment devant vous, sur les côtés et dans vos rétroviseurs. Regardez où vous serez dans 15 à 20 secondes ou aussi loin que possible devant vous.

Laissez toujours une distance minimale équivalant à deux ou trois secondes entre votre motocyclette et le véhicule devant vous. Si un véhicule vous suit de trop près, laissez encore plus d’espace devant vous ou changez de voie. Gardez un espace tampon autour de votre motocyclette et abstenez-vous de rouler dans l’angle mort d’autres véhicules. Restez loin des gros véhicules, car ils vous empêchent davantage de voir la circulation et créent d’importants courants d’air derrière eux. Si vous êtes trop proche d’un gros véhicule, la turbulence qu’il crée pourrait faire osciller votre motocyclette et vous empêcher de la maîtriser.