Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  
Blocage du moteur
 

Quand le moteur se bloque, vous courez les mêmes risques que lorsque la roue arrière se bloque. Vous pouvez cependant déceler à l’avance le blocage du moteur par certains signes, et disposer du temps nécessaire pour réagir.

Le blocage du moteur est causé par la surchauffe ou une mauvaise lubrification. Sans l’huile, les pièces mobiles du moteur ne glissent plus en douceur et le moteur surchauffe. Celui-ci perd alors de sa puissance et ne fait plus le même bruit.

Quittez la route et arrêtez-vous sur l’accotement. Laissez refroidir le moteur. Vous pouvez ajouter de l’huile et faire repartir le moteur, mais il est préférable de le faire vérifier.

Si votre motocyclette est munie d’un embrayage et d’une boîte de vitesses et que le moteur se bloque, serrez le levier d’embrayage, coupez la liaison entre le moteur et la roue arrière et arrêtez-vous sur le bord de la route.