Motoneiges

La motoneige est une activité hivernale populaire en Ontario. Il convient toutefois de noter qu'il y a certains risques que vous devez prendre en compte chaque fois que vous pratiquez cette activité. Ainsi, le fait de savoir comment vous préparer et conduire votre véhicule de façon sécuritaire vous garantira une randonnée sécuritaire et agréable.

Exigences applicables aux conducteurs

Pour conduire une motoneige en Ontario, il faut :

  • être âgé d'au moins 12 ans;
  • détenir un permis de conduire valide ou un permis d'utilisateur de motoneige (voir les renseignements correspondants ci-dessous);
  • immatriculer sa motoneige auprès du ministère des Transports;
  • détenir une assurance.

C'est votre âge et le permis que vous détenez qui déterminent les endroits où vous êtes autorisé à conduire une motoneige.

Permis et autres documents requis

Tout conducteur de motoneige doit avoir les documents suivants en sa possession en tout temps :

  • un permis de conduire ou un permis d'utilisateur de motoneige valide de l'Ontario ou d'un autre territoire de compétence;
  • le certificat d'immatriculation de la motoneige utilisée;
  • une carte d'assurance.

Si vous n'êtes pas titulaire d'un permis de conduire, mais que vous êtes âgé d'au moins 12 ans, vous êtes autorisé à conduire une motoneige sur des pistes si vous détenez un permis d'utilisateur de motoneige valide. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du permis d'utilisateur de motoneige, veuillez communiquer avec le club de motoneige de votre région ou consulter le site Web de l'Ontario Federation of Snowmobile Clubs (disponible en anglais seulement).

Si vous ne présentez pas l'un ou l'autre des documents ci-dessus à un agent de police ou à un agent de protection de la nature qui vous le demande, vous êtes passible d'une amende pouvant atteindre 1 000 $.

Où les motoneigistes peuvent conduire, en function de leur âge et le type de permis de conduire.
Profil Endroits où la pratique de la motoneige est autorisée
Personnes de 16 ans ou plus TITULAIRES d'un permis de conduire de l'Ontario valide ou d'un permis d'utilisateur de motoneige de l'Ontario ou d'un autre territoire de compétence
  • Pistes de motoneige
  • Routes, pour traverser là où c'est permis
  • Pour circuler le long de routes là où c'est permis
Personnes de 12 ans ou plus TITULAIRES d'un permis d'utilisateur de motoneige de l'Ontario ou d'un autre territoire de compétence Pistes de motoneige seulement
Personnes de tous âges sans permis de conduire de l'Ontario valide ni permis d'utilisateur de motoneige de l'Ontario ou d'un autre territoire de compétence Terrains privés seulement
Personnes de moins de 12 ans Terrains privés seulement

Endroits où la pratique de la motoneige est autorisée et où elle est interdite

Vous POUVEZ faire de la motoneige :

  • sur votre terrain;
  • sur les pistes privées des organismes dont vous êtes membre;
  • sur un autre terrain privé que le vôtre, avec l'autorisation du propriétaire de celui-ci;
  • le long des voies publiques, entre l'accotement et la clôture (à moins que la municipalité visée ne l'interdise).

Vous NE POUVEZ PAS faire de la motoneige :

  • sur certaines routes à grande vitesse (les autoroutes de la série 400, l'autoroute Queen Elizabeth, l'autoroute Queensway d'Ottawa et le Kitchener-Waterloo Expressway);
  • sur la chaussée des voies publiques;
  • sur la portion dégagée de l'accotement des voies publiques.

Dans tous les cas, veuillez vous renseigner auprès de la municipalité visée au sujet des règlements sur les motoneiges qui s'appliquent aux routes situées sur son territoire.

Pistes de motoneige

De nombreux clubs de motoneige effectuent l'entretien du réseau de pistes de motoneige de l'Ontario.

Ces pistes sont patrouillées par :

  • la Police provinciale de l'Ontario;
  • les services de police municipaux;
  • les agents de protection de la nature;
  • les agents patrouilleurs des sentiers de motoneige.

Il faut détenir un permis de conduire sur une piste pour circuler sur certaines pistes. Veuillez consulter le club de motoneige de votre région pour déterminer si vous avez besoin d'un tel permis.

Pour emprunter les pistes gérées par l'Ontario Federation of Snowmobile Clubs, vous devez posséder un permis de conduire sur une piste valide, que vous devez fixer au pare-brise ou au capot moteur de votre motoneige. Cette exigence s'applique aux pistes situées sur les terrains privés, municipaux et gouvernementaux.

Règles de conduite

Limites de vitesse

Il est interdit de conduire une motoneige à une vitesse supérieure à :

  • 50 km/h sur une piste de motoneige;
  • 50 km/h sur une route où la limite de vitesse est supérieure à 50 km/h;
  • 20 km/h sur une route où la limite de vitesse est de 50 km/h ou moins;
  • 20 km/h dans un parc public ou sur un terrain d'exposition.

Casque

Toute personne qui conduit une motoneige ou qui est passager d'une motoneige doit porter un casque de motoneige qui respecte les normes applicables aux casques de motocyclette et dont la mentonnière est fermement serrée. Toute personne qui se trouve sur une luge, un traîneau ou un autre véhicule semblable tiré par une motoneige doit également porter un tel casque.

Remorquage

Vous devez utiliser une barre d'attelage rigide pour tirer un traîneau ou un autre véhicule semblable derrière une motoneige.

Conduite avec facultés affaiblies

Ne conduisez jamais lorsque vos facultés sont affaiblies par l'alcool ou des drogues. C'est contre la loi.

L'alcool, les drogues illégales et même les médicaments sur ordonnance et certains médicaments en vente libre peuvent réduire votre vitesse de réaction et votre capacité à prendre de bonnes décisions.

Pénalités

Si votre taux d’alcoolémie se situe entre 0,05 et 0,08 ou si vos facultés sont affaiblies par la drogue ou une combinaison d’alcool et de drogue (d’après les résultats d’un test de sobriété normalisé sur le terrain), votre permis pourrait être suspendu sur-le-champ pendant au maximum 30 jours.

Si votre taux d’alcoolémie excède 0,08, si vous omettez ou refusez de vous soumettre à un alcootest ou à un test de dépistage des drogues, ou si vos facultés sont affaiblies par la drogue ou une combinaison d’alcool et de drogue (selon l’évaluation d’un expert en reconnaissance des toxicomanes), votre permis pourrait être suspendu sur-le-champ pendant un maximum de 90 jours. Vous pourriez en outre faire l’objet d’une accusation de conduite avec facultés affaiblies en vertu du Code criminel du Canada.

Si vous êtes reconnu coupable d'avoir conduit une motoneige avec les facultés affaiblies, vous perdrez vos privilèges de conduite à l'égard de TOUS LES TYPES de véhicules, dont les voitures, les camions, les motocyclettes et les véhicules utilitaires, pendant au moins un an.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la conduite avec facultés affaiblies et ses conséquences en Ontario, veuillez consulter le site Ontario.ca/drivesober.

Planifier une randonnée

Mesures à prendre avant de partir

  • Faites le plein d'essence.
  • Vérifiez les prévisions météo.
  • Renseignez-vous sur l'état des pistes et les conditions de glace auprès du club de motoneige de la région.
  • Habillez-vous de façon appropriée - revêtez plusieurs couches de vêtements (portez une combinaison de motoneige ou un autre vêtement à l'épreuve du vent comme couche supérieure).
  • Indiquez à quelqu'un :
    • où vous allez;
    • l'itinéraire que vous emprunterez;
    • ce à quoi ressemble votre motoneige;
    • quand vous comptez revenir.
  • Ne voyagez jamais seul.

N'oubliez pas que l'exposition aux froids extrêmes peut causer des engelures et de l'hypothermie. Plus la température diminue, plus le risque à cet égard s'accroît.

  • Lorsque le refroidissement éolien est de -25 °C ou moins, la peau exposée peut subir une engelure.
  • Lorsque le refroidissement éolien est de -35 °C ou moins, une engelure peut se former en 10 minutes ou moins.
  • Lorsque le refroidissement éolien est de -60 °C ou moins, une engelure peut se former en moins de 2 minutes.

Matériel à emporter

Constituez-vous une trousse de survie qui comprend les éléments suivants :

  • une trousse de premiers soins;
  • un GPS, une carte des pistes et une boussole;
  • des allumettes (ou un briquet) dans un contenant imperméable;
  • un couteau, une scie ou une hache;
  • des pics à glace (si vous devez traverser un lac ou une rivière gelés);
  • une lampe de poche;
  • un sifflet;
  • des aliments à forte teneur énergétique, comme des noix ou des barres de céréales;
  • des vêtements de rechange secs.

Il convient également d'emporter une trousse d'entretien mécanique qui comprend les éléments suivants :

  • une bougie d'allumage et une courroie d'entraînement de rechange;
  • un câble de remorque;
  • un tournevis, des clés et un marteau;
  • le manuel du propriétaire.

Au volant

  • Conduisez toujours selon vos capacités.
  • Redoublez de prudence dans les virages et les pentes.
  • Respectez les limites de vitesse et la signalisation des routes/pistes.
  • Restez toujours du côté droit de la piste.
  • Effectuez les signaux manuels appropriés avant de vous arrêter, de ralentir ou de tourner.
  • Redoublez de prudence aux carrefours routiers et ferroviaires - traversez les routes aux passages désignés et à un angle de 90 degrés, de sorte que l'opération se déroule rapidement et de façon sécuritaire.
  • Ne circulez jamais sur un terrain privé sans l'autorisation du propriétaire de celui-ci.

Conduite nocturne

  • Réduisez votre vitesse - certains dangers sont plus difficiles à repérer dans l'obscurité.
  • Utilisez vos phares et circulez à une vitesse qui leur permet de bien éclairer ce qui se trouve devant vous.
  • Portez des vêtements dotés de bandes réfléchissantes afin d'être plus facilement visible.

Conduite sur la glace

  • Évitez de circuler sur des lacs ou des rivières gelés, puisque les zones d'eau libre peuvent ne pas être visibles.
  • Si vous devez conduire sur la glace, portez une combinaison de motoneige flottante.
  • Conduisez toujours sur de la glace neuve, dure et transparente.
  • Ne conduisez jamais sur de la glace qui est recouverte de neige fondante, qui est affaiblie, qui se trouve près d'une étendue d'eau non gelée ou qui a dégelé et regelé dernièrement.
  • Renseignez-vous au sujet des conditions de glace auprès du club de motoneige de la région avant de partir.

Recommandé pour vous

Back to Top