Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  

Le travail d'équipe engendre un nouveau concept de design

Une récente étude d'ingénierie de la valeur (IV) a finalement mené aux premiers nouveaux concepts de design pour les centres d'inspection de véhicules commerciaux. Le ministère des Transports de l'Ontario (MTO) inspecte depuis plus de 40 ans les véhicules commerciaux dans le cadre d'un effort continuel pour garder le réseau routier de l'Ontario sécuritaire. Les nouveaux designs sont les premiers depuis 30 ans. Le MTO utilise un réseau étendu de stations d'inspection de camions, s'étendant des voies d'urgence simples élargies, aux stations complexes avec voies multiples, les balances à pesage statiques et à pesage pour le mouvement, les bâtiments, et les secteurs d'inspection hors du réseau routier (stations d'inspection de camions).

Photo aérienne des installations d'inspection de style piste
Photographie aérienne des installations d'inspection de style piste actuelles pour les véhicules commerciaux

Les normes du ministère pour les stations d'inspection de camions ont été développées dans les années 70 et 80 afin que les stations puissent peser efficacement les véhicules commerciaux. Aujourd'hui, le centre d'intérêt pour l'inspection des installations est redirigé vers le conducteur et l'état de la mécanique, en plus de contrôle du poids. L'inspection concernant conducteur et l'état mécanique implique le stationnement des véhicules qui doivent subir une inspection détaillée.

Les designs courants mettent l'accent sur la pesée efficace des véhicules commerciaux, mais ne sont pas optimisés pour la sélection des véhicules à être inspectés ou le stationnement des camions mis hors service. Approximativement 25 % des inspections mènent à la mise hors service des véhicules et leur stationnement dans des zones convenables pour les réparations obligatoires. En plus, les opérateurs et/ou conducteurs sont sujets à des frais selon la législation appropriée au sujet des véhicules ou de la sécurité des conducteurs.

La différence entre les normes précédentes de conception pour les stations d'inspection des camions et les normes courantes a créé une opportunité de changement. L'introduction des concepts hybrides comme les « super voies d'évitement » avec des stations d'inspection mobile sur de nouvelles autoroutes met en relief le besoin d'équilibre entre les coûts et l'utilité.

Design d'IV pour remplacer les CIVC de style pistes
Le concept de design d'IV pour remplacer les CIVC de style pistes que l'on trouve couramment sur les autoroutes. (CIVC 2)

Une étude d'IV a été choisie comme l'outil idéal pour établir un consensus sur le service d'inspection de véhicules commerciaux rentable qui répondrait aussi bien aux besoins d'affaires actuels et futurs, qu'à ceux des inspecteurs et de l'industrie. En septembre 2002, quatre divisions au sein du MTO ont participé à une telle étude pour développer de nouvelles dispositions pour les centres d'inspection de véhicules commerciaux (CIVC). Les divisions en question étaient la Sécurité des usagers de la route (La Direction de la sécurité des transporteurs et de l'application des lois et le personnel pour l'application des opérations sur le terrais et de la région centrale), la Planification des politiques et des normes (les services d'IV), les Opérations (Planification et Design) et le Service pour les entreprises (la santé et la sécurité au travail). L'étude d'IV a été menée par NCE Ltd.

Le concept d'IV améliore le criblage de conducteur et du véhicule et l'impact de dissuasion du centre de service. En bâtissant sur des procédures actuellement en vigueur dans quelques centres de service, on pourra arrêter des véhicules dans des zones de pré-inspection, où des agents de contrôle pourront rapidement avoir accès au véhicule et au conducteur, procéder à un test préliminaire du véhicule et questionner le conducteur. La majorité des véhicules seront autorisés à reprendre la route ou bien ils seront dirigés vers le parc pour une inspection détaillée de la mécanique et du conducteur. Les véhicules suspectés d'être surchargés pourront être soumis au contrôle du poids.

Deux designs de CIVC ont été développés pour remodeler les stations existantes pour l'implantation des méthodes de criblage préliminaires de véhicules. CIVC 1 est un centre linéaire pour les emplacements à faible volume avec accès direct a l'autoroute. Il remplacera les designs linéaires courants au fur et à mesure que des centres seront construits ou réaménagés. CIVC 2 (voir le diagramme) remplacera les designs courants des pistes typiquement utilisées sur les autoroutes. Il est flexible pour satisfaire aux nouvelles exigences.

Des dispositifs tels qu'une zone de pré-inspection, une inspection Baies/Voies, des verrières aériennes pour la protection météorologique, une voie de déviation et une balance à pesage statique située en aval de la zone de pré inspection, peuvent être ajoutés si justifié. Un grand CIVC 2 est supposé engendrer des économies d'environ 20 % en frais financiers par rapport à un design de type piste. Des stations d'inspection de camions actuelles peuvent être réaménagées pour correspondre au nouveau concept au sein des enveloppes de propriété existantes. Le nouveau concept est plus facile à manipuler, permet un criblage plus efficace des véhicules pour les inspections détaillées et améliore le stationnement de camions mis hors service.

En plus de tous les défis pour développer de nouveaux concepts pour les installations d'inspection de camions, les divisions de MTO impliquées dans l'étude ont rarement l'occasion de travailler ensemble. Les agents de loi participant à l'étude n'ont eu aucune expérience directe avec le design ou les concepts de design et les membres du personnel du génie routier n'étaient pas familiarisés avec la mise en vigueur de la procédure d'inspection des véhicules commerciaux. Le processus de l'ingénierie de la valeur, nouveau pour plusieurs participants, a démontré l'importance d'avoir plusieurs employés diversifiés travaillant ensemble alors que l'équipe d'IV développait deux concepts extrêmement fonctionnels et innovateurs pour les équipements d'inspection de véhicules commerciaux.

« La coopération et les efforts combinés des quatre divisions impliquées dans l'étude d'IV ont joué un rôle important dans le développement d'un design si efficace, » a dit Peter Hurst, directeur de la Direction de la sécurité des transporteurs et de l'application des lois. « Nous sommes très heureux avec le processus global et les résultats finaux. »