Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Page d'accueil
Page d'accueil > Camions > Guide officiel des camions > Partager la route > Partager la route avec les piétons
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  
Partager la route
Partager la route avec les piétons

Prêtez une attention particulière aux piétons, qu’ils traversent la rue au milieu de la circulation, qu’ils marchent ou courent sur le bord de la route ou qu’ils traversent la rue aux passages pour piétons, qu’ils soient protégés ou non. Les conducteurs doivent porter une attention aux piétons qui traversent souvent illégalement la chaussée hors des passages réservés. Veuillez remarquer qu’un ballon qui rebondit sur la chaussée peut être suivi d’un enfant ou d’un animal. Faites attention aux enfants. Conduisez lentement et prudemment dans les zones d’écoles et les zones résidentielles et à tout autre endroit où les enfants peuvent jouer ou marcher. À tout moment, un enfant peut surgir d’entre deux voitures stationnées ou tenter de traverser la rue sans tenir compte de la circulation. Soyez très prudent(e) au crépuscule, quand les enfants jouent peut-être encore à l’extérieur et sont très difficiles à voir. Soyez à l’affût des panneaux indiquant des zones de sécurité communautaire, car ce sont des endroits désignés par la communauté comme présentant un risque particulier pour les piétons.

Vous devez faire encore plus attention aux personnes âgées et handicapées et vous montrer courtois(e) envers elles, car il leur faut parfois plus de temps pour traverser la rue. Soyez à l’affût des piétons aveugles, malvoyants ou malentendants, des personnes en fauteuil roulant et des personnes qui marchent lentement en raison d’un autre handicap physique et traitez-les avec considération. Certaines personnes aveugles ou malvoyantes se servent d’une canne blanche ou sont accompagnées d’un chien-guide pour marcher sur le trottoir et traverser les intersections. Des panneaux d’avertissement sont installés à certains endroits pour inviter les automobilistes à faire preuve de vigilance.

Les personnes qui utilisent des appareils de transport personnel motorisés (p. ex., un fauteuil roulant motorisé ou une motocyclette médicale) sont considérées comme des piétons. En général, elles circulent sur le trottoir. Toutefois, s’il n’y a pas de trottoir, elles devraient faire comme les piétons et circuler sur l’accotement de gauche, c’est-à-dire en faisant face à la circulation.

Certains arrêts de tramways ont un îlot ou une zone de sécurité où les passagers montent et descendent. Franchissez ces îlots ou ces zones à une vitesse raisonnable. Soyez toujours aux aguets au cas où des piétons feraient des mouvements brusques ou inattendus.