Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Page d'accueil
Page d'accueil > Camions > Guide officiel des camions publié par le MTO > Conduite de nuit et par mauvais temps > Conseils pour la sécurité au volant lorsqu'il y a poudrerie et voile blanc
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  
IV. Conduite de nuit et par mauvais temps
Conseils pour la sécurité au volant lorsqu'il y a poudrerie et voile blanc

Avant de partir et quand vous êtes au volant, renseignez-vous sur les prévisions météorologiques et l’état des routes. Si un avertissement météorologique a été émis ou si on signale que la visibilité et l’état des routes sont mauvais, attendez que le temps s’éclaircisse avant de prendre la route, si cela est possible. Voici quelques conseils de sécurité qui vous seront utiles si vous devez traverser une zone de poudrerie ou de voile blanc.

À FAIRE

  • Ralentissez graduellement et conduisez à une vitesse appropriée compte tenu des conditions de circulation.
  • Assurez-vous que tous vos feux sont allumés.
  • Utilisez vos feux de croisement. Les feux de route se reflètent dans la neige, ce qui réduit votre visibilité.
  • Si votre véhicule est doté de phares antibrouillard, allumez-les en plus d’utiliser vos feux de croisement.
  • Faites preuve de patience. Évitez de dépasser, de changer de voie et de croiser d’autres véhicules.
  • Laissez une plus grande distance entre votre véhicule et celui qui vous précède. Vous en aurez besoin pour freiner en toute sécurité.
  • Restez alerte et regardez aussi loin que possible devant vous.
  • Atténuez les distractions dans votre véhicule, car vous devez vous concentrer. Assurez-vous que vos glaces et vos rétroviseurs sont propres. Allumez votre dégivreur et activez vos essuie-glaces pour voir aussi bien que possible.
  • Si la visibilité est quasi inexistante, rangez votre véhicule à un endroit sécuritaire.

À NE PAS FAIRE

  • Ne vous arrêtez pas sur la partie carrossable de la route, car vous pourriez devenir le premier maillon d’une collision en chaîne.
  • N’accélérez pas pour dépasser un véhicule lent ni pour vous éloigner d’un véhicule qui vous suit de trop près.

N’OUBLIEZ PAS

  • Surveillez votre vitesse. Il se pourrait que vous rouliez plus vite que vous ne le croyez. Si tel est le cas, ralentissez graduellement.
  • Laissez un espace suffisant entre votre véhicule et celui qui vous précède afin de pouvoir freiner en toute sécurité.
  • Restez alerte et calme et faites preuve de patience.
  • Si la visibilité diminue rapidement, ne vous arrêtez pas sur la route. Rangez votre véhicule à un endroit sécuritaire et attendez que le temps s’éclaircisse.
  • Si votre véhicule s’immobilise à cause du mauvais temps, restez à l’intérieur jusqu’à ce qu’on vous porte secours. Vous y serez au chaud et en sécurité. Entrebâillez une fenêtre pour assurer une ventilation. Faites tourner votre moteur le moins souvent possible et allumez vos feux de détresse.
  • Gardez dans votre véhicule une trousse de survie pour la conduite en hiver comprenant des vêtements chauds, des aliments énergétiques non périssables, une lampe de poche, une pelle et une couverture.
  • Regardez au loin pour repérer les indices indiquant que vous devez ralentir et que la chaussée pourrait être glissante.