Ministry of Transportation / Ministère des Transports
Taille du texte Augmentation de la taille du texte Réduction de la taille du texte
Recherche   |  
IV. Conduite de nuit et par mauvais temps
Éblouissement

Un éclat de lumière brutal peut vous empêcher de voir les manœuvres des autres usagers de la route.

Vous pouvez être ébloui(e) par le soleil par temps clair ou nuageux, selon l’angle des rayons du soleil et l’endroit où vous vous trouvez. Vous pouvez également être ébloui(e) la nuit par les phares des voitures qui circulent en sens inverse ou qui vous suivent et dont la lumière se reflète dans votre rétroviseur.

Lorsque vous rencontrez un véhicule circulant en sens inverse dont les phares sont éblouissants, regardez devant vous et vers le haut, un peu à droite des phares. Si vous êtes ébloui(e) pendant la journée, utilisez le pare-soleil ou portez des lunettes de soleil de bonne qualité. Si vous entrez dans un tunnel par une journée ensoleillée, ralentissez pour laisser vos yeux s’habituer à la pénombre. Enlevez vos lunettes de soleil et allumez vos phares.

Vous pouvez minimiser l’éblouissement nocturne en suivant les règles de la circulation concernant les phares des véhicules. Utilisez vos feux de croisement lorsque vous vous trouvez à moins de 150 mètres (500 pieds) d’un véhicule venant en sens inverse ou lorsque vous suivez un véhicule à moins de 60 mètres (200 pieds). Sur les routes de campagne, utilisez vos feux de croisement lorsque vous arrivez dans une courbe ou au sommet d’une côte afin de bien voir les phares des véhicules circulant en sens inverse et de ne pas éblouir les conducteurs de ces véhicules. Si vous ne voyez pas de phares, rallumez vos feux de route.