Véhicules à trois roues - Foire aux questions

Sur quelles routes peut-on conduire un véhicule à trois roues?

Les véhicules à trois roues peuvent être conduits sur toutes les routes en Ontario.

Quelle est la durée du projet-pilote?

Le projet-pilote est prévu pour une période de 10 ans, qui se termine le 1er mars 2026.

Qu’arrivera-t-il quand le projet-pilote sera terminé? Sera-t-il toujours possible de conduire des véhicules à trois roues en Ontario?

Le ministère des Transports s’attend à ce que le projet-pilote lui fournisse des données valables, qui lui permettront de déterminer s’il peut rendre permanente l’autorisation de ces véhicules sur nos routes. Quand il aura examiné la sécurité de ces véhicules, il décidera s’ils peuvent être autorisés sur les routes ontariennes de façon permanente.

Quelle est la marche à suivre pour faire immatriculer un véhicule à trois roues pour pouvoir le conduire sur les routes ontariennes?

La marche à suivre pour faire immatriculer un véhicule à trois roues est identique à celle de l’immatriculation de toutes les autres sortes de véhicules. La marche à suivre est décrite au site Immatriculer un véhicule.

Pourquoi les véhicules à trois roues sont-ils immatriculés dans la catégorie des motocyclettes?

Aux fins du projet-pilote, le ministère a déterminé qu’il était préférable de les classer dans la catégorie d’immatriculation des motocyclettes. Par leur conception, la manière dont ils se comportent sur les routes et la manière dont ils sont conduits, les véhicules à trois roues associent des éléments des voitures de tourisme et des éléments des motocyclettes. Cela concorde avec ce que font les autres territoires canadiens qui autorisent déjà les véhicules à trois roues sur leurs routes.

Pourquoi faut-il avoir un permis de catégorie G bien que les véhicules à trois roues soient immatriculés dans la catégorie des motocyclettes?

Il faut avoir un permis de catégorie G doté de tous les privilèges (ou un permis d’une catégorie supérieure) en raison du comportement routier et du mode de conduite particuliers des véhicules à trois roues. Notons que c’est aussi la règle qu’imposent la plupart des autres territoires canadiens qui autorisent les véhicules à trois roues sur leurs routes.

Les véhicules à trois roues doivent-ils faire analyser leurs gaz d’échappement comme le prescrit le programme Air pur Ontario?

La réponse est non. Les véhicules à trois roues étant immatriculés dans la catégorie des motocyclettes, ils sont soustraits aux règles du programme Air pur Ontario tant que durera le projet-pilote.

Y a-t-il d’autres règles que doivent observer les véhicules à trois roues pour qu’ils soient autorisés sur les routes ontariennes?

La réponse est oui. Pour qu’ils puissent rouler sur les routes ontariennes, les véhicules à trois roues doivent satisfaire à toutes les normes de sécurité établies par le gouvernement fédéral à l’annexe III du Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles.

Combien ces véhicules coûtent-ils?

Il faut prévoir autour de 25 000 $ pour le modèle de base d’un véhicule à trois roues. Le prix peut atteindre et même dépasser 60 000 $.

Les véhicules à trois roues sont-ils autorisés ailleurs au Canada?

Ils sont autorisés actuellement en Colombie-Britannique, au Québec, en Saskatchewan, au Manitoba, en Alberta et au Yukon.

À qui les constructeurs doivent-ils s’adresser pour faire inclure leurs véhicules à trois roues dans le projet-pilote?

Ils doivent communiquer avec le Bureau des programmes relatifs à l’immatriculation, par courriel à l’adresse VPO@Ontario.ca.


Recommended for you

Retour en haut de page